Actualités

Du côté du chantier Le 04/01/2021 à 22h40
Du côté du chantier
Nous vous annoncions dans notre dernière Newsletter l’imminence du démarrage du chantier de restauration de Clastre. 10 ans de réflexion, de consultations, de recherches de...
Lire la suite

La ferme de Clastre

Achetée en 1980 par l'Association LIGER, la Ferme de Clastre est l'une des dernières "chaumières" du plateau Ardéchois et surtout la dernières ferme à double toiture :
  • végétale avec son tressage de genêt,
  • minérale, avec son carré d'habitation en lauzes de phonolites.

Clastre est à l'origine une ferme monastique fondée par l'Abbaye de Saint-Chaffre du Monastier au XIème siècle.
Toutefois, des traces archéologiques retrouvées lors d'une campagne de fouilles en 2016 permettent d'attester d'une présence humaine sur site bien avant ce fondement. 
Des charbons, retrouvés enterrés à l'emplacement d'un ancien foyer, ont été datés au carbone 14. Cette découverte permet de remonter un peu plus dans le temps et confirme une occupation sur la période 870-960.

A l'origine, la ferme et l'église formaient un tout. L'église, originellement orientée est-ouest, communique avec la Ferme via le clocher puis la maison claustrale.
Ce n'est qu'à la Révolution Française que Clastre perd son statut monastique suite à vente en 1793 comme bien national. 
Elle se détachera alors progressivement de l'église. La maison claustrale sera abattue et, par voie de conséquence, la communication ferme-église. 
Deux arches seront maintenues jusqu'au début XXème siècle puis elles seront détruites afin de faciliter la circulation des véhicules. 
Dans le même temps, la partie habitation sera agrandie.

Trois études concernant le site de Clastre soont été menées :

  • Diagnostic du bâti et de la Charpente et Etudes d'Avant-Projet Sommaire et Définitif Archicturales.,
  • Etudes APS / APD Muséographique,
  • Etude APS Paysagère.

Deux comités techniques constitués de membres du C.A., de bénévoles, de professionnels de l’architecture, de l’histoire ou de la botanique, de partenaires institutionnels… ont permis de définir l’orientation et l’avenir du site de Clastre.

L’objectif principal est de faire de Clastre un lieu de sensibilisation, d’information et de formation sur :

  • L’architecture et les paysages des Sources de la Loire,
  • La flore et la biodiversité de la Région.
En Mars 2020, LIGER a obtenu l'Autorisation de Travaux pour démarrer la restauration de Clastre. 
Après consulation et sélection des entreprises, les travaux ont pu être lancés en septembre 2020.